12 Hommes en colère

12 acteurs excellents au service d’une pièce bouleversante.

L’action se déroule aux Etats-Unis, dans les années 1950, les costumes des acteurs ne laissent aucun doute sur la période.

12 hommes, 12 jurés, doivent statuer sur le sort d’un jeune homme de 16 ans, accusé d’avoir poignardé son père. Coupable ? Pas coupable ? Un verdict unanime de culpabilité signifiera peine de mort pour le jeune homme.

Ce huis clos commence par un vote à main levée. Inutile de perdre du temps, l’affaire est d’une simplicité évidente, il fait très chaud, tous ont autre chose à faire. Contre toute attente, un juré, un seul, vote non coupable. Pas nécessairement convaincu de l’innocence du jeune homme, il a des doutes et considère que l’on peut prendre le temps d’en débattre ; une vie est en jeu. Ces quelques lignes ne sont pas un spoiler. S’il y avait eu unanimité, il n’y aurait pas eu de pièce !

Ces 12 jurés sont un résumé de notre petite humanité, un peu de nous tous. Le débat va durer 2 heures. Vont s’affronter, en filigrane, les parcours de vie de chacun d’eux, leurs certitudes, leurs frustrations, les préjugés.

12 Hommes en colère a été écrit en 1953 par Reginald Rose, dramaturge et scénariste américain. Cette pièce de théâtre a été adaptée plusieurs fois. La version cinématographique réalisée par Sidney Lumet en 1957 avec Peter Fonda a été récompensée par l’Oscar du meilleur film en 1958.

La version actuelle, adaptée par Francis Lombrail et mise en scène par Charles Tordjman, n’est pas en reste. Elle a été élue Meilleure pièce 2018 aux Globes de Cristal.

12 Hommes en colère est une pièce intelligente. Les acteurs sont justes, sobres, solides dans leur rôle ; ni cliché, ni caricature. Un seul conseil : allez-y !

Théâtre Hébertot
78 bis Boulevard des Batignolles – 75017 Paris

Publié le 22 octobre 2018